Au rythme du bocage - M. DANIEL, A. MOREAU-GOBARD et F. MAZZOCCO - PRET & CONSULTATION

Au rythme du bocage - M. DANIEL, A. MOREAU-GOBARD et F. MAZZOCCO - PRET & CONSULTATION

Simple, authentique et profond, ce film présenté lors du dernier festival de Ménigoute mériterait largement une diffusion télé.par Marc Giraud                                                                                                                                                                                       Voici un doc qui vous prend aux racines. Il parle du gâtinais, il pourrait évoquer n’importe quel autre terroir, et peut-être n’importe quelle culture paysanne et nous toucher au cœur de la même manière. Car étrangement, les histoires les plus locales sont aussi les plus universelles. Avec des images joliment léchées, qui nous plongent dans la campagne dite « banale » au fil des saisons, ces trois anciens élèves de l’IFFCAM (école de cinéma animalier en Deux-Sèvres) font parler ces personnages restés attachées à leur terre, leurs bêtes et leurs haies. De jeunes générations maintiennent la tradition contre le saccage de la céréaliculture intensive, et c’est émouvant, empreint de sagesse et de bon sens paysan. Simple, authentique et profond.

96 Item en stock

MDAMGFMARDB/PC

 €31.00

Ajouter au panier

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :

En savoir plus



DVD PRÊt & CONSULTATION

Réalisateurs: Marie DANIEL, Aude MOREAU-GOBARD et Fabien MAZZOCCO
Musique: Dominique BOURDIN
Année: 2013
Durée: 58 min
Production: FIFO Distribution

Aux Rencontres Cinéma Nature de Dompierre-sur-Besbre dans l'Allier EN 2015
a obtenu :
le Prix de Public
Prix du meilleur documentaire.
et le Prix de l'Environnement  2015 au 25ème Festival de l'Oiseau et de la Nature d'Abbeville.

En cheminant, au fil des haies, dans un maillage verdoyant, le film nous emmène à la rencontre du bocage, au coeur des Deux-Sèvres.


Entre nature et culture, ce paysage qui se cache parfois derrière une banalité apparente, nous révèle ses richesses, tant humaines que naturelles. Fruit d'un long travail de plusieurs siècles mené par les paysans, le bocage fait face aux bouleversements de notre modernité. Parfois perçues comme un frein au développement, ses haies disparaissent chaque année un peu plus.

De maille en maille, nous rencontrons des femmes et des hommes qui façonnent encore aujourd'hui ce territoire et se questionnent sur son avenir... Des éleveurs, mais aussi des randonneurs ou des naturalistes, pour qui le bocage symbolise un outil de travail, un cadre de vie et une certaine alliance entre la nature et l'Homme, à préserver.

Projeté lors de l'inauguration du 29e Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute.

"Au-delà des avantages agronomiques et écologiques, arbres et haies jouent un véritable rôle de lien social. Les auteurs ont rencontré trois éleveurs (à Saint-Aubin-le-Cloud, La Petite-Boissière et Moncoutant), des protecteurs de la nature, des associations  […] «Nous avons fait le montage cet été, les éleveurs n’ont pas encore vu le film» indique Marie Daniel, […] «Il y a une réelle attente du public pour ce film. On espère vraiment que les associations vont s’en emparer et l’utiliser»,Courrier de l’Ouest, le 29 Octobre 2013.

Au sortir de la projection d’inauguration du 29e Festival de Ménigoute, le 29 Octobre 2013 :« On se sent Deux-Sévriens jusqu’au bout des ongles… Ça donne envie de militer ! »
« Le bocage ? La fierté des Gâtinais ! »

« On est bien loin de l’image des ‘bouseux’ dont on a parfois du mal à se défaire… »




Disponible également en DVD Prix public et Projection publique.

Commentaires

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Au rythme du bocage - M. DANIEL, A. MOREAU-GOBARD et F. MAZZOCCO - PRET & CONSULTATION

Au rythme du bocage - M. DANIEL, A. MOREAU-GOBARD et F. MAZZOCCO -  PRET & CONSULTATION

Simple, authentique et profond, ce film présenté lors du dernier festival de Ménigoute mériterait largement une diffusion télé.par Marc Giraud                                                                                                                                                                                       Voici un doc qui vous prend aux racines. Il parle du gâtinais, il pourrait évoquer n’importe quel autre terroir, et peut-être n’importe quelle culture paysanne et nous toucher au cœur de la même manière. Car étrangement, les histoires les plus locales sont aussi les plus universelles. Avec des images joliment léchées, qui nous plongent dans la campagne dite « banale » au fil des saisons, ces trois anciens élèves de l’IFFCAM (école de cinéma animalier en Deux-Sèvres) font parler ces personnages restés attachées à leur terre, leurs bêtes et leurs haies. De jeunes générations maintiennent la tradition contre le saccage de la céréaliculture intensive, et c’est émouvant, empreint de sagesse et de bon sens paysan. Simple, authentique et profond.

Donner votre avis